Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou courrier à : Groupe PAC 2013 – 2 b rue Jules Ferry – 93100 Montreuil.

Le guide est également consultable en version PDF en ligne (animation Flash) en cliquant ici 


Source : http://www.pouruneautrepac.eu/2011/01/28/guide-pac/  
C'est la première fois que des agriculteurs sont attaqués en justice pour des pulvérisations illégales...
Revue de presse
Mardi, 11 Janvier 2011 11:00

Habiter près d’un verger peut être tout sauf bucolique. «On en avait marre de voir les façades de nos maisons aspergées de pesticides, de se faire arroser en se promenant dans les chemins.» Ce «ras-le-bol» a poussé Fabrice Micouraud, habitant de la commune d’Allassac , à une vingtaine de kilomètres au Nord de Brive-la-Gaillarde, à constituer une association de riverains des pommiers, Allassac-ONGF (Oeuvrons pour la nature et les générations futures). Elle attaque en justice trois agriculteurs voisins pour avoir épandu des pesticides dans des conditions de vent dans lesquelles la loi leur interdit de le faire. Le mouvement Générations futures sera aux côtés des plaignants le 13 janvier, au tribunal de Brive, pour le premier procès en France attaquant l’utilisation des pesticides.

 
Homologation du Roundup® : Monsanto et les pouvoirs publics pourraient avoir à s'expliquer
Revue de presse
Dimanche, 10 Janvier 2010 00:00

Très fortement suspecté d'être toxique, le très populaire herbicide du N°1 mondial des OGM fait désormais l'objet de soupçons d'irrégularités sur ses formulations. Mais il reste toujours en vente libre pour les professionnels et les particuliers : une situation plutôt embarrassante pour les pouvoirs publics, et notamment le Ministère de l'Agriculture, puisqu'une requête déposée par une association au Conseil d'Etat est actuellement à l'étude pour faire disparaître le Roundup® des jardineries, supermarchés et autres points de vente de produits destinés aux agriculteurs. Panorama sur un des produits les plus controversés au monde.

 
Un agriculteur charentais-maritime en guerre contre Monsanto
Revue de presse
Lundi, 30 Novembre 2009 13:00

Jacques Maret, agriculteur en Charente-Maritime, part en croisade contre le géant de l'industrie phytosanitaire Monsanto. L'affaire est entre les mains du Conseil d'Etat.
Roundup express, Roundup extra et Roundup GT plus, trois produits phytosanitaires pour lesquels Jacques Maret, agriculteur charentais-maritime, et le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures (MDRGF) ont demandés l'abrogation de l'autorisation de la mise sur le marché.L'affaire a débuté en juin dernier, elle se retrouve aujourd'hui entre les mains du Conseil d'Etat. Jacques Maret et le MDRGF sont soutenus dans leur action, entre autre, par la Fondation pour le progrès de l'homme (FPH), WWF, Greenpeace et le Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN). 

 
RUE89 : Trois herbicides de Monsanto pour le jardin mis en cause
Revue de presse
Dimanche, 28 Juin 2009 00:00

Après le Gaucho et le Régent, certains Round Up bientôt interdits ? C’est ce qu’espère une coalition de militants écolos réunie autour duMouvement pour les droits et le respect des générations futures et d’un agriculteur bio. Après avoir passé beaucoup de temps à vérifier le contenu des coups qu’ils risquaient de porter au géant Monsanto via un de ses produits-phare, désherbant le plus vendu en France et dans le monde, ils viennent de mettre en demeure le ministre de l’Agriculture de retirer les autorisations de mise sur le marché de trois herbicides, les Round Up ExpressRound Extra 360 et Round Up GT Plus. Sans réponse du ministre sous deux mois, ils porteront l’affaire devant le Conseil d’Etat.

 
Plus d'articles...
© 2011 Jacques Maret | Contact | Mentions légales